Prier en Famille : dimanche 21 mars 2021

Version PDF du temps de prière
avec coloriage à imprimer

5e Dimanche du Carême

Préparons-nous

Écoute sur un smartphone (taper le titre dans Google ou Youtube pour écouter) :
🎵 Je veux chanter ton amour Seigneur
Ref. : Je veux chanter ton amour, Seigneur
chaque instant de ma vie.
Danser pour toi en chantant ma joie
et glorifier ton Nom !

Pour entrer dans la prière, nous traçons un signe de croix et chantons ensemble :

Au nom du Père 

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit
nous voici devant toi. (2x)

Pour louer, rendre grâce, pour bénir, adorer, réunis Seigneur, en ton Saint Nom.
Pour louer, rendre grâce, pour bénir, adorer, réunis Seigneur, Trinité d’Amour.

Ecoutons la Parole de Dieu !

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 12, 20-33)

En ce temps-là, il y avait quelques Grecs parmi ceux qui étaient montés à Jérusalem pour adorer Dieu pendant la fête de la Pâque. Ils abordèrent Philippe, qui était de Bethsaïde en Galilée, et lui firent cette demande : « Nous voudrions voir Jésus. » Philippe va le dire à André, et tous deux vont le dire à Jésus.

Alors Jésus leur déclare : « L’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié. Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle. Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera.

Maintenant mon âme est bouleversée. Que vais-je dire ? “Père, sauve-moi de cette heure” ? – Mais non ! C’est pour cela que je suis parvenu à cette heure-ci ! Père, glorifie ton nom ! » Alors, du ciel vint une voix qui disait : « Je l’ai glorifié et je le glorifierai encore. » En l’entendant, la foule qui se tenait là disait que c’était un coup de tonnerre. D’autres disaient : « C’est un ange qui lui a parlé. »

Mais Jésus leur répondit : « Ce n’est pas pour moi qu’il y a eu cette voix, mais pour vous. Maintenant a lieu le jugement de ce monde ; maintenant le prince de ce monde va être jeté dehors; et moi, quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes. » Il signifiait par là de quel genre de mort il allait mourir.

Passons de l'oreille au coeur !

Prenons quelques instants pour écouter ce récit avec le coeur…
Peut-être pouvons-nous nous laisser inspirer par les Grecs et dire avec eux : “Nous voudrions voir Jésus”. Alors nous entendrons peut-être sa Parole nous dire où le “voir” aujourd’hui… prenez le
temps de relire le récit contemplez cette image qu’une artiste nous propose ou encore
répétez quelques mots du texte, par exemple:

  • si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul…
  • s’il meurt, il porte beaucoup de fruit.
  • si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive…
  • quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes…

Répondons avec le coeur !

Regardons autour de nous, chacun, quel que soit son âge, peut constater bien des situations d’échecs apparents, des personnes en souffrance, mais aussi d’autres personnes qui s’oublient et qui se donnent sans compter…

Offrons toutes ces situations, toutes ces personnes à Jésus, citons leurs prénoms :
Jésus, nous te confions … fortifie-les par ta présence et attire-les à Toi comme tu nous le promets.
Jésus tu nous conduis sur le chemin de la Vie mais nous savons qu’il passe par le don de soi. Apprends-nous à vivre l’ amour et à reconnaître que cet amour vient de Dieu.

Et en enfant de Dieu, je redis cette prière que tu nous as laissée. (Version chantée)

Notre Père, qui es aux cieux,
Que ton nom soit sanctifié ;
que ton règne vienne ;
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.
Amen

Dieu se donne, donnons-nous !

Devenir chrétien, c’est devenir disciple-missionnaire.

On le devient par les sacrements: le Baptême, la Confirmation et l’Eucharistie. Ce sont des cadeaux de Dieu… quand nous les recevons et que nous découvrons ce qu’ils nous apportent en écoutant la Parole et en vivant la catéchèse, ils nous transforment. Et cela durera toute notre vie! Le Carême est un beau moment pour regarder et écouter vivre Jésus et nous laisser transformer par Lui et ainsi devenir son disciple.

Pour les adultes
« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.
O Seigneur, que je ne cherche pas tant à être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer.
Car c’est en se donnant qu’on reçoit,
c’est en s’oubliant qu’on se retrouve,
c’est en pardonnant qu’on est pardonné,
c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie. »
Prière attribuée à saint François d’Assise