Cinquième Défi – Montage de la Nativité

Nous espérons que vous avez passé une belle fête de Saint Nicolas, que vous avez bien aimé l’histoire de Mikolajki et que vous avez pu envoyer plein de cartes aux personnes que vous aimez !

Vous avez sans doute appris aussi que cette année, nous ne pourrons probablement pas fêter Noël, la naissance de Jésus, dans nos églises, mais nous pouvons bien fêter dans nos familles!  A nous donc de faire de Noël 2020 un Noël inoubliable que nous fêterons dans nos maisons et familles restreintes. Cela va être un Noël autrement. Un Noël inoubliable, avec ses joies et ses peines, mais gardons en tête ses joies surtout !

Pour les deux semaines à venir, nous aimerions vous inviter à nous aider à préparer tout de même une petite démarche à vivre en famille durant la semaine avant Noël.

Cette semaine-ci, notre défi est de préparer la lecture du récit de la naissance de Jésus. Nous aimerions enregistrer des enfants qui veulent bien lire quelques versets de l’évangile de la nativité et recevoir des dessins pour illustrer les différents moments de ce récit pour en faire un montage qui sera publié sur le site de la paroisse et qui pourrait même être diffusé dans l’une ou l’autre église.

  • Pour les dessins, vous trouverez ci-joint et sur internet quelques idées, mais si vos enfants veulent dessiner sans modèle, c’est encore mieux ! Vous pouvez m’envoyer une photo des créations des enfants comme d’habitude.
  • Pour les enregistrements, si vous êtes partants, envoyez-moi un petit mot par mail, sms, whatsapp ou messenger et je vous donnerai le texte à lire pour l’enfant. Vous pourrez alors faire l’enregistrement (le son uniquement, mais si vous envoyez une vidéo, je vais extraire le son moi-même) et me le renvoyer par mail ou autre. Merci de me répondre assez rapidement si vous avez envie de participer, Noël arrive à grands pas !

Merci de votre attention, nous vous souhaitons beaucoup de courage en ces temps incertains et nous vous assurons de nos prières!

Vos réalisations

Le Montage terminé ! Merci à tous les participants !

Evangile selon Saint Luc, chapitre 2 versets 1 – 20

01 En ces jours-là, parut un édit de l’empereur Auguste, ordonnant de recenser toute la terre –
02 ce premier recensement eut lieu lorsque Quirinius était gouverneur de Syrie. –
03 Et tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville d’origine.
04 Joseph, lui aussi, monta de Galilée, depuis la ville de Nazareth, vers la Judée, jusqu’à la ville de David appelée Bethléem. Il était en effet de la maison et de la lignée de David.
05 Il venait se faire recenser avec Marie, qui lui avait été accordée en mariage et qui était enceinte.
06 Or, pendant qu’ils étaient là, le temps où elle devait enfanter fut accompli.
07 Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune.
08 Dans la même région, il y avait des bergers qui vivaient dehors et passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux.
09 L’ange du Seigneur se présenta devant eux, et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière. Ils furent saisis d’une grande crainte.
10 Alors l’ange leur dit : « Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple :
11 Aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur.
12 Et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. »
13 Et soudain, il y eut avec l’ange une troupe céleste innombrable, qui louait Dieu en disant :
14 « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes, qu’Il aime. »
15 Lorsque les anges eurent quitté les bergers pour le ciel, ceux-ci se disaient entre eux : « Allons jusqu’à Bethléem pour voir ce qui est arrivé, l’événement que le Seigneur nous a fait connaître. »
16 Ils se hâtèrent d’y aller, et ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire.
17 Après avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant.
18 Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient de ce que leur racontaient les bergers.
19 Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur.
20 Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, selon ce qui leur avait été annoncé.