Prier en Famille : dimanche 4 avril 2021 – La fête de Pâques

Version PDF du temps de prière
avec coloriage à imprimer

Dimanche du Pâques

Préparons-nous

Pour entrer dans la prière, nous traçons un signe de croix et disons ensemble :
Au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit

En ce beau jour de Pâques, nous vous proposons de vous rassembler autour d’une belle bougie blanche.
Écoutez le message qui fait le tour de la
terre… et chantez avec eux…
Tapez dans Google :
🎵 Il est ressuscité – saint Nizier Youtube

Ref. : Criez de joie, Christ est ressuscité
Il nous envoie annoncer la vérité
Criez de joie, brûlez de son amour
Car il est là, avec nous pour toujours

Ecoutons la Parole de Dieu !

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 20,1-9)

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ; c’était encore les ténèbres. Elle s’aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau.

Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. » Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau.

Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas. Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat, ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place. C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut.

Jusque-là, en effet, les disciples n’avaient pas compris que, selon l’Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts.

Passons de l'oreille au coeur !

Pour que ce récit touche notre coeur, nous pouvons l’écouter une seconde fois en étant attentif aux personnages – Marie de Magdala, Simon-Pierre et le “disciple bien-aimé”. Ils venaient de vivre le drame de la mort de Jésus. Ils étaient certainement bien tristes.

Contemplez cette mosaïque… identifiez-vous le lieu du récit ? Identifiez-vous les personnages?… deux d’entre eux sont bien visibles… voyez-vous des signes de Celui qui n’est plus au tombeau? Comment trouvez-vous les deux personnages présents? Laissez-vous toucher par leur attitude… prenez attention à leurs mains, leurs pieds, leur regard… Imaginez la suite de ce récit…

Aujourd’hui encore, il n’est pas évident de croire… c’est une question de confiance…
Le pape François dit à celui qui veut bien l’entendre: Jésus t’aime, il a donné sa vie pour te sauver et maintenant il est vivant à tes côtés chaque jour pour t’éclairer, pour te fortifier, pour te libérer.

Répondons avec le coeur !

Jésus a dit un jour: “ Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux.”
Fermons les yeux quelques instants… et essayons de goûter la Présence de Jésus.
Vous pouvez dire avec le coeur ou tout haut à tour de rôle : Merci Jésus pour ta vie!
Et poursuivre la prière en se donnant la main pour dire ensemble :

(Version chantée)

Notre Père, qui es aux cieux,
Que ton nom soit sanctifié ;
que ton règne vienne ;
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.
Amen

Dieu se donne, donnons-nous !

La bénédiction de Dieu se reçoit et se donne…
Pour terminer la prière, un parent peut dire :

Que Dieu notre Père, par sa présence et sa Parole, soit avec chacun de nous et avec toute notre famille, qu’il soit aussi avec ceux qui ne sont pas avec nous aujourd’hui.
Qu’il nous donne sa paix.
Que Jésus ressuscité nous accompagne et nous guide sur le chemin de nos vies.
Que l’Esprit-Saint, souffle de vie, nous fortifie.
Qu’il nous envoie annoncer la Bonne Nouvelle autour de nous.
Et tous disent : Amen-Alléluia

Un parent invite chacun à bénir tous les autres membres de la famille en traçant une petite croix sur le front et en lui disant : “Que Dieu te bénisse et te garde!” (aussi en chant).

On peut terminer en chantant : ”Alléluia Hé” de Glorius